Logo SciFi-Movies
Logo SciFi-Movies

» Votre historique...

Historique de navigation...

Signal, une aventure dans l'espace

0


0

Les critiques

Nombre de critiques : 3
Total des points : 14
Moyenne obtenue : 4.67/10

Ajoutez une critique

Affiche allemande du film Signal, une aventure dans l'espace (Signale - Ein Weltraumabenteuer)
Avatar choisi par le scifinaute

3 - 4/10 Chris

12 février 2017

Un space Opéra du bloc de l'Est entièrement tourné vers l'exploration d'exo-planètes, les thématiques et l'esthétisme nous changent de l'habitude des films U.S.. A l'est les films sont tirés de livres où de nouvelles c'est pour celà que les films ont l'air dans leur histoire si élaborés (Lem, Rasch, Efremov, Strougatski...) mais ils ont les défauts de leurs qualités. Personnellement j'aime chez eux la critique sociale souvent sous-jacente avec parfois des satyres. Là foin, film ici bien banal limité et tentant d'égaler le 2001 de Kubrick. Raté (bien que ce dernier soit assez hermétique). Cette production Est-Allemande est franchement médiocre et le sauvetage est attendu comme le loup blanc.

Avatar choisi par le scifinaute

2 - 7/10 bourglan pierre-yves

07 juillet 2015

Vu ce soir sur CinéFX: SIGNAL, UNE AVENTURE DANS L'ESPACE (en allemand : Signale – Ein Weltraumabenteuer) est un film de science-fiction germano-polonais écrit et réalisé par Gottfried Kolditz, sorti en 1970.
Il s'agit d'une adaptation cinématographique du roman "Asteroidenjaeger" de Carlos Rasch (1961). Ce film n'a jamais été distribué en France, mais a fait l’objet d’une diffusion télévisée.
Pour le bloc de l'Est, ce film se voulait une sorte de 2001 L'ODYSSÉE DE L'ESPACE de Stanley Kubrick (1968). Et il y arrive. Prenez Gene Rodenburry qui scénarise "2001.." ca donne ce film intelligent et audacieux. Deux ans après 2001 L'ODYSSÉE DE L'ESPACE il a en fallait entre les jambes pour s'attaquer, a sa manière à l’œuvre de Kubrick sans tomber dans le raté incontestable..

Ce film fait partie l'un des plus importants de l'histoire du cinéma allemand, démontrant la possibilité technique, notamment sur les images des corps flottants en apesanteur dans l'espace. C'est aussi un exemple particulièrement intéressant qui rappelle clairement le film 2001 L'ODYSSÉE DE L'ESPACE, sorti en 1968.

Les scènes d'espaces sont vraiment réussis. La musique n'est pas sans rappeler celle de Louis et Bébé Baron, les premiers dans l’histoire du cinéma de genre a avoir créer une BO entièrement électronique pour PLANÈTE INTERDITE en 1956 La BO du film SIGNAL est elle signée Karl-Ernst Sasse (1923-2006).

Bref, film incroyable découvert ce soir, une très très belle surpriseEntrez votre critique

Avatar choisi par le scifinaute

1 - 3/10 Gary Alexander

29 décembre 2004

Après "l'étoile du silence" voici le deuxième des trois films de SF tourné en Pologne communiste. A vrai dire, mis à part quelques effets spéciaux bien pensés pour l'époque (et surtout pour des pays communistes, coupés du monde), le film ne tient pas la route. Le scénario est indigent et tente, tant bien que mal, de surfer sur le succès de "2001, l'odyssée de l'espace", avec une pseudo-réflexion sur la vie et la raison de vivre. Rien de palpitant, sinon que d'éteindre son téléviseur pour éviter de s'endormir.

Connexions

Liens internes