Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Timecop

(Timecop)

 Les critiques

Nombre de critiques : 3

Total des points : 21

Moyenne obtenue : 7.00/10

n°3 - 7/10 Gizmil

23 novembre 2006

Vous n'aimez pas Van Damme? Pourtant, le voici dans toute sa splendeur! Mais n'entendez pas par là le côté péjoratif de sa personne, même s'il est vrai que les scènes de combat sont fréquentes et que, finalement, c'est bien là la seule faculté de prestation qu'on peut vraiment octroyer à notre ami Jean-Claude... Pourtant, ici, son jeu d'acteur ressemble à celui de tout autre acteur du genre: Stallone, Shwarzie,... Bref, quand il est bien dirigé, Van Damme peut faire du tout aussi bon boulot qu'un autre... toutes proportions gardées, bien sûr, c'est quand même un film de genre...
Mais revenons au film! Le thème du voyage dans le temps est ici abordé sous le thème de l'individualisme et du profit personnel. Ne nous méprenons pas, il ne s'agit pas d'un film de réflexion mais bien d'un film d'action. Le mode de fonctionnement du voyage dans le temps, ici présenté, m'a d'ailleurs paru assez pittoresque. Quand au scénario, il est peu développé sur le fond, il est uniquement axé sur le problème posé par un homme politique en quête de pouvoir et qui tient donc à contrôler le voyage dans le temps. Mais on sera quand même porté par l'action, par l'enchaînement des évènements et leur dénouement. Bref, c'est un film qui, pour son genre, est bien réalisé et se laisse regarder. Néanmoins, si vous êtes amateurs d'effets spéciaux, vous allez peut-être un peu déchanter! Par comparaison, je placerais Timecop à côté d'un film comme Demolition Man (c'est le même style) bien que Demolition Man doit avoir un peu plus de mérites...

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 6/10 BELMONT Frédéric

17 juin 2003

"Arrête de manger des sucreries : ça me fait grossir!"
Rien que cette phrase résume la philosophie de ce film hyper-violent qui alterne maladroitement entre humour gras et violence sanglante! Le thème de la police temporelle a déjà été utilisée dans plusieurs romans d'anticipation mais ce coup-ci, la castagne de l'Universal Soldier (pardon, je veux dire de l'Agent Walker) submerge toute réflexion! Ca saigne, ça hurle, ça gicle dans tous les sens! de plus, les paradoxes temporels ne sont pas gérés de la meilleure façon mais on va tâcher de faire avec! Qui a dit que deux mêmes êtres ne peuvent occuper le même espace? La mort des deux sénateurs par liquéfaction est-elle crédible? Je me pose la question depuis 1994!

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 8/10 Sans nom

16 février 2003

Van Damme incarne l'un de ses meilleurs rôles dans ce film futuriste. Les amateurs seront comblés par les scènes d'actions. Que feriez vous si vous possédiez une machine à remonter le temps?

Avatar choisi par le scifinaute